LE PRESIDENT DU RASSEMBLEMENT POUR LE GABON (RPG) DECLARE SON PATRIMOINE

PAUL MBA ABESSOLE DECLARE SON PATRIMOINE

 

 

Au moment où l'on parle de plus en plus de la moralisation de la vie politique au Gabon et à l'extérieur, Paul Mba Abessole décide de déclarer son patrimoine au public. On espère que d'autres personnalités politiques gabonaises suivront son exemple.
Cette déclaration s'articule autour de quatre éléments, à savoir:
- Patrimoine immobilier.
- Patrimoine foncier.
- Comptes bancaires (Gabon et Etranger).
- Autres biens.

PATRIMOINE IMMOBILIER

- 1 immeuble à 2 niveaux et 4 appartements en location au Bas de Gué Gué (Libreville).
- 1 domicile au Haut de Gué Gué (un don de feu Président Omar BONGO ONDIMBA).
- 1 Studio dans le 3ème Arrondissement de Libreville.
- 1 maison à Ayem Agoula, dans le 3ème Canton du Komo Kango (Estuaire), construite avec les dons de ses amis européens à la suite de la destruction de son domicile d'Ozangué (5ème Arrondissement de Libreville) par les forces de sécurité consécutive aux troubles qui ont suivi la proclamation des résultats contestés de l'élection présidentielle  de 1993. C'est une partie de ces dons qui lui a permis de doter son Parti d'un siège (patrimoine du RPG) sis à Petit-Paris dans le 3ème Arrondissement de Libreville.
- 1 studio à Oyem (Woleu-Ntem).
- 2 anciennes maisons restaurées à Kango, dont un ancien logement du Préfet (obtenu quand il était ministre) et une ancienne maison de la SOGACEL (acquise quand il était Maire de Libreville).

PATRIMOINE FONCIER

- Ayem Agoula
- 1 terrain à Kango (Ekoum Ebele)
- 1 terrain à Oyem
- 1 terrain à Mayumba
- 1 terrain à Tchibanga
- 1 terrain à Kougouleu (héritage)
- 1 terrain à Bikele
- 1 terrain à Ntoum
- 1 terrain à Donguila (héritage)
- 1 terrain à Asseng

COMPTES BANCAIRES

Au Gabon:
- BGFI ( compte principal)
- BICIG
- UGB
- ECO BANK

A Paris (France):

- BNP-PARIS BAS.

AUTRES BIENS

- 1 petit bateau
- 1 bibliothèque de 5000 volumes

Par ailleurs, depuis 2008, il entreprend des démarches aux fins d'obtenir une autorisation d'exploitation de sable à ONGONGO et de gravier à MEKORA. Toutes ces démarches n'ont pas encore abouti alors que d'autres personnalités n'ont éprouvé aucune difficulté à faire aboutir leurs dossiers. Cependant Paul Mba Abessole persévère pour évaluer le temps que peut mettre une procédure relative à la mise en place d'un tel projet dans notre pays.

Au regard de ce qui précède, on peut dire que tout est mis en oeuvre pour tuer ce genre d'initiatives.

3 votes. Moyenne 2.33 sur 5.

Les commentaires sont clôturés

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×