LES LANGUES NATIONALES PAR PAUL MBA ABESSOLE

LES LANGUES NATIONALES PAR PAUL MBA ABESSOLE

Nos langues sont d'une importance capitale. Je me bats, depuis des années, pour partager cette conviction, mais il n'y a pas beaucoup de répondant.Je voudrais que tout le monde soit convaincu que nos langues sont les intelligences de nos différentes communautés qui vivent dans des environnements différents, parfois identiques mais les interprètent différemment. Ces intelligences, capacités de lire à l'intérieur des choses, analysent nos réalités et établissent entre elles les relations de causes à effets. De ce fait, elles organisent nos environnements et mettent à leur place chacun des objets qui s'y trouvent. Je veux dire que chacune de nos langues est une méthode scientifique que nous devons découvrir. Je suis navré de voir que nos langues ne soient pas étudiées systématiquement. Pour moi, l'idéal serait que tout universitaire gabonais ait réalisé, au cours de ses études, une recherche relative à sa communauté.

Je me propose, jeudi prochain, le 18 février, de commencer une série d'entretiens avec ceux qui le souhaitent sur l'étude des langues nationales et la méthode appropriée. Chacun pourra, dès la première rencontre, découvrir les sons (phonèmes) spécifiques de sa langue, et puis nous découvrirons ensemble nos différents systèmes phonétiques.

Nos langues nationales n'ayant pas de maison où se manifester, je mets à leur disposition une salle du Rassemblement Pour le Gabon, à petit Paris. Rassurez-vous, il n'y aucune intention de faire une propagande pour ce parti. Je suis animé par cette volonté de nous réapproprier tous les savoirs que nos ancêtres ont emmagasinés au cours des siècles et déposés dans nos langues. Je t'invite à venir participer à cette redécouverte de nous-mêmes. Débattons ! A bientôt.

Paul Mba-Abessole, le dernier de ses frères

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Les commentaires sont clôturés

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×